Converse Launches Chuck Taylor All Star Weatherproof Boots

first_img1. Terra Cotta 2. Medium Brown 3. Black 4. Bone What to Wear on a Red-Eye Flight: Fashionably Comfortable Apparel for the Long Haul In the immortal words of Ned Stark, “Winter is coming.” And with it the lashing rains and snows that love nothing more than to wreak havoc on your sneakers and boots.To fend off these foul-weather problems, you could pull a DIY waterproofing session with your shoes or you could go the much simpler route and purchase a pair that are weather-resistant right off the production line. There are a wide variety of waterproof boots and shoes out there, but the new Chuck Taylor All Star II Boots from Converse are sitting pretty at the top of our to-buy list.Terra CottaMelding fashion and practicality, the Chuck II boots feature classic converse styling constructed from mesh-backed waterproof leather, the first of its kind crafted by Converse. This special leather maintains the shoe’s shape and style without adding much additional weight or bulk. These Chucks come with an inner waterproof bootie, that sports a neoprene collar and heel pull, sealing out all manner of precipitation and puddles. Also included is a 360-degree heat barrier that will keep your tootsies toasty no matter how many snow drifts you slog through.BoneAnd what good is a waterproof sneaker without proper traction? One slip on a sheet of black ice and you could be looking at a broken wrist or worse. But don’t worry, Converse has you covered. According to a recent press release, the Chuck Taylor All Star II Boots feature a “rugged, post-applied weatherized gum outsole with deep grooves for better traction and a Nike Lunarlon foot bed for enhanced cushioning.” So, these shoes aren’t only stylish, they’re comfortable, and also safe.Medium BrownConverse’s new line of weatherproof Chuck Taylor All Star II Boots are available now at Converse’s website and retails for $120.  14 Scandinavian Clothing Brands You Need to Know Yes, You Can Wear Boots to the Office: Here are the Best Pairs center_img How to Transition Your Wardrobe to Fall The Best Men’s Waterproof Boots for Tackling All Weather Editors’ Recommendations last_img read more

Read More »

Les résultats dune expédition fédéraleprovinciale de recherche aideront à mieux comprendre les

first_imgUne expédition de recherche de deux semaines au large des côtes de la Nouvelle-Écosse nous aidera à mieux comprendre les ressources pétrolières et gazières potentielles de la région. Une équipe de scientifiques du ministère de l’Énergie de la Nouvelle-Écosse et de Ressources naturelles Canada recueillera des données géoscientifiques qui ajouteront aux recherches précédentes effectuées dans le cadre de l’élaboration du « Play Fairway Analysis », un atlas géoscientifique des ressources pétrolières et gazières qui pourraient se trouver au large des côtes de la Nouvelle-Écosse, dont plus de 120 mille milliards de pieds cubes de gaz et huit milliards de barils de pétrole. « Nous avons vu le succès de cette approche de recherche géoscientifique et d’attraction des investissements lorsque les sociétés Shell et BP se sont toutes deux engagées à lancer un programme d’exploration d’un milliard de dollars, souligne Michel Samson, ministre de l’Énergie. Le fait de recueillir et d’échanger plus de renseignements sur nos ressources améliore nos chances de tirer profit de l’une des plus importantes possibilités économiques qui s’offrent à nous. Nous sommes ravis de collaborer avec nos partenaires fédéraux sur ce projet de recherche. » Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse contribue 800 000 $ à la recherche, dans le cadre de l’engagement pris l’année dernière visant à investir 12 millions de dollars sur quatre ans pour assurer la croissance du secteur des ressources pétrolières et gazières extracôtières. Cette expédition de recherche effectuée en collaboration est un programme novateur de sondage du fond marin. Les scientifiques de Ressources naturelles Canada possèdent des décennies d’expérience dans l’étude de la géologie du fond marin au large des côtes de l’est du Canada et offriront de l’appui scientifique, technique et logistique. L’équipe travaillera à bord du NGCC Hudson, un navire de la Garde côtière canadienne. « L’industrie extracôtière du Canada est une source importante d’emplois et de débouchés, affirme Greg Rickford, ministre de Ressources naturelles Canada. Notre gouvernement est heureux de collaborer avec celui de la Nouvelle-Écosse dans des recherches qui permettront de mieux cerner les ressources extracôtières potentielles et de mettre la région en situation de croissance économique et de prospérité durable. » Le NGCC Hudson quittera l’Institut océanographique de Bedford au cours des prochains jours. L’équipe recueillera des carottes de sédiments et des renseignements sur le fond marin en eau profonde, à des endroits choisis selon les données géophysiques et l’imagerie satellite. Les résultats de cette recherche seront communiqués gratuitement à l’industrie et aux universités.last_img read more

Read More »